Certificat interuniversitaire

Le certificat interuniversitaire en gestion de crise et planification d’urgence

Le programme comporte 37 heures de cours, réparties en 6 jours. Ces cours couvrent les grandes thématiques relatives à l’analyse des risques, la gestion de crise et la planification d’urgence. Ils privilégient une approche pragmatique ancrée dans la réalité. La dernière séance est d’ailleurs consacrée à une mise en situation qui permettra de confronter les acquis de chacun à une situation vraisemblable.

Un travail de fin de formation est réalisé au terme du cursus. L’objectif de celui-ci étant de permettre aux participants de développer en toute autonomie un regard critique par rapport à une crise vécue au sein de leur institution et de mettre celle-ci en parallèle avec les enseignements tirés lors de la formation.

La participation au rassemblement de la plateforme d’échange évènement annuel qui permet l’inscription des participants dans une dynamique d’échange et de partage d’expérience autour de retours d’expérience belges et internationaux, dans le domaine de la gestion de crise et la planification d’urgence.

  • Six jours de formation ;
  • Une mise en situation lors du cinquième jour de formation ;
  • La participation à une plateforme d’échange d’expérience;
  • Un guide de la gestion de crise et de la planification d’urgence ;
  • Un travail de fin de formation, à remettre un mois après le dernier jour de formation.

Public

Les formations sont ouvertes à tous, mais ont été spécialement développées afin de répondre aux besoins et aux obligations des communes en matière de gestion de crise et planification d’urgence.

Le public auquel s’adresse prioritairement cette offre est donc celui des autorités locales, bourgmestres et échevins, des secrétaires communaux, des fonctionnaires communaux en charge de la planification d’urgence ou de la discipline 5 ainsi qu’à l’ensemble des personnes intéressées par le sujet, de niveau universitaire ou non.

Objectif

En alliant pratique et théorie, un des objectifs principaux est de fournir aux participants une grille d’analyse générale qui puisse être utilisée dans leurs activités professionnelles.

Pour ce faire, ce certificat propose une approche intégrée et participative, embrassant largement les différents aspects (juridiques, institutionnels, communicationnels, organisationnels, etc.) de la planification d’urgence et de la gestion de crise.

Les atouts du programme

  • Un corps professoral constitué d’académiques et d’acteurs du terrain
  • Un partenariat entre deux universités
  • La possibilité d’obtenir en fin de formation un certificat en gestion de crise et planification d’urgence, le seul en Communauté française de Belgique.
  • Partage d’expérience et rencontre des différents acteurs du monde de la gestion de crise et de la planification d’urgence.

Programme des cours

La prochaine session de formation est prévue en automne (octobre/novembre) à Liège aux dates suivantes: le 2/10, le 10/10, le 19/10, le 25/10, le 8/11 et le 13/11 (au Palais provincial de Namur). 

Conditions d’admission

L’accès à la formation est ouvert à l’ensemble des personnes intéressées par le sujet, de niveau universitaire ou non.

Pour obtenir le certificat en gestion de crise et planification d’urgence, les participants doivent être détenteurs d’un diplôme universitaire (ou équivalent) ou justifier d’une expérience professionnelle équivalente. Soit ils doivent disposer d’un diplôme de l’enseignement supérieur de type court en lien avec le domaine concerné par la formation ou démontrant la nécessité d’être reconnu en qualité de fonctionnaire PLANU. Les responsables académiques de la formation examineront les demandes sur dossier.

Les candidats ne rencontrant pas les conditions permettant d’accéder au certificat peuvent éventuellement bénéficier d’une attestation de suivi des cours.

Lieu et calendrier

Les cinq premiers jours du programme se déroulent à l’Université de Liège sur le campus du Sart Tilman ou à l’Université catholique de Louvain – site de Mons en fonction de la session. Le sixième jour a lieu au centre de crise provincial de Namur. Des sessions de formations sont organisées au printemps et en automne de chaque année.

La plateforme d’échange se déroule chaque année durant le mois de mai.

Droits d’inscription

Les frais d’inscription s’élèvent à 960,00€.

Les participants issus des communes wallonnes bénéficient du tarif avantageux de 480,00€, valable pour un participant par commune.

Vous pouvez également télécharger la brochure de présentation de la formation : le recto